Grande première à l’aéroport de Vatry : 300 personnes auditionnées dans une affaire de trafic d’êtres humains suspectée

Date:

Situation exceptionnelle à l’aéroport de Vatry : Auditions judiciaires pour 300 passagers

L’aéroport de Vatry est actuellement le théâtre d’audiences judiciaires inédites, suite à la rétention des 300 passagers d’un vol Dubaï-Managua par les autorités françaises, sur fond de soupçons de trafic d’êtres humains.

Lire aussi :

Savez-vous à quoi sert cet objet, indispensable pour ce soir ?

Une affaire de trafic d’êtres humains suspectée

Un Airbus A340, en provenance de Dubaï et à destination de Managua, a été immobilisé à l’aéroport de Vatry, dans le nord-est de la France, suite à des soupçons de trafic d’êtres humains. Les 300 passagers, majoritairement de nationalité indienne, sont retenus par les autorités françaises pour enquête.

Des audiences judiciaires directement à l’aéroport

Face à cette situation exceptionnelle, des audiences judiciaires sont organisées à l’aéroport même, démarrant le dimanche 24 décembre. Ces audiences, dirigées par un juge des libertés et de la détention (JLD), doivent se prolonger jusqu’au 25 décembre.

Confinement et audition des passagers

Les passagers sont confinés dans le hall d’accueil de l’aéroport, où des installations temporaires ont été mises en place. Selon la loi, la police aux frontières peut les retenir pendant quatre jours, prolongeables par le JLD pour une durée supplémentaire.

Une enquête sur la traite d’êtres humains

La Juridiction nationale de lutte contre la criminalité organisée (Junalco) mène une enquête basée sur un signalement anonyme évoquant une possible traite d’êtres humains. Les identités des membres d’équipage et des passagers ont été vérifiées et des premières questions posées.

Mise en place d’un dispositif juridique inédit

Un dispositif juridique “complètement inédit” a été établi en urgence, incluant la mobilisation de plusieurs avocats, juges et greffiers. Des interprètes en hindi, disponibles par téléphone, assistent également aux audiences.

Possibilité de demande d’asile et gardes à vue

Parmi les passagers, des mineurs non accompagnés sont présents et certains ont exprimé le souhait de demander l’asile en France. De plus, deux gardes à vue ont été prolongées pour approfondir l’enquête.

Réaction de la compagnie aérienne

La compagnie aérienne, Legend Airlines, envisage de se porter partie civile ou de porter plainte, selon l’évolution de l’affaire. La compagnie affirme ne pas avoir vendu directement les billets aux passagers, mais à un client non-européen.

Résumé :

  • L’aéroport de Vatry est le lieu d’audiences judiciaires exceptionnelles pour 300 passagers d’un vol Dubaï-Managua.
  • Les passagers sont retenus pour enquête sur des soupçons de trafic d’êtres humains.
  • Des installations temporaires ont été mises en place pour le confinement et l’audition des passagers.
  • Une enquête est menée par la Junalco, et un dispositif juridique inédit a été établi.
  • Des mineurs non accompagnés parmi les passagers ont exprimé le désir de demander l’asile.
  • La compagnie aérienne Legend Airlines envisage des actions judiciaires en fonction de l’évolution de l’affaire.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers les nouvelles technologies, je vous propose de vous faire profiter de mon expertise pour tous les enjeux touchant au monde de l'entreprenariat et de l'assurance (milieu dans lequel j'ai évolué pendant de nombreuses années).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

GPS de smartphone au volant, vous risquez une amende de 150€

Aujourd'hui, les smartphones sont devenus indispensables dans notre quotidien et leur utilisation s'est même étendue à nos déplacements...

Déforestation et Café : Ce que votre tasse ne vous dit pas

Le Cirad, en collaboration avec l’International Standard for Information in Coffee (ISIC), a récemment publié une étude dans...

La régulation de la shrinkflation : une nouvelle ère de transparence pour les consommateurs

La pratique commerciale controversée connue sous le nom de "shrinkflation", qui consiste à diminuer la quantité d'un produit...

Le collège Aliénor d’Aquitaine en finale du 17e Concours CGénial

Le 15 mai 2024, le collège Aliénor d'Aquitaine de Salles (Gironde) disputera la finale du 17e Concours CGénial...