35 millions de dollars pour une IA : le pari fou d’une start-up qui pourrait sauver des vies !

Date:

Dans un monde où la technologie et la science avancent à grands pas, une nouvelle initiative vient marquer le paysage de l’innovation française. Bioptimus, une start-up ambitieuse, a réussi à lever 35 millions de dollars en amorçage, une somme considérable qui témoigne de la confiance des investisseurs dans le potentiel révolutionnaire de ce projet. Cette levée de fonds a été menée par Sofinnova Partners et Bpifrance, via son fonds Large Venture, et soutenue par d’autres investisseurs de renom européens et américains.

La genèse de Bioptimus : un projet d’envergure internationale

Dirigée par le Professeur Jean-Philippe Vert, une figure de proue dans le domaine de la recherche en IA, Bioptimus regroupe des talents issus de Google DeepMind et Owkin. L’objectif ? Révolutionner la biologie grâce à des modèles fondamentaux d’IA avancés, capables d’analyser et de comprendre les mécanismes biologiques à toutes les échelles. Edward Kliphuis, associé chez Sofinnova Partners, souligne l’impact potentiel de ces modèles en biologie, ouvrant la voie à une médecine personnalisée sans précédent.

Une ambition sans limite : transformer la recherche biomédicale

Le coeur de l’innovation chez Bioptimus repose sur l’utilisation de l’IA générative pour connecter les différentes sphères de la biologie, des molécules aux organismes entiers. Cette approche holistique permettra d’accélérer l’innovation dans la biomédecine et au-delà, en offrant des perspectives nouvelles pour la compréhension des maladies et le développement de traitements personnalisés.

Un écosystème de données unique

Grâce à sa collaboration étroite avec Owkin et l’accès à des données multimodales issues des principaux hôpitaux universitaires mondiaux, Bioptimus bénéficiera d’une richesse de données sans précédent. L’infrastructure informatique d’Amazon Web Services (AWS) viendra appuyer ce dispositif, garantissant une puissance de calcul et une sécurité de haut niveau pour le traitement de ces données.

L’avenir de Bioptimus : vers une révolution de la biologie grâce à l’IA

Bioptimus se positionne comme un pionnier dans le développement du premier modèle universel de fondation d’IA en biologie. Avec le soutien de ses investisseurs et partenaires, la start-up française ambitionne de redéfinir l’avenir de la recherche scientifique et d’améliorer les soins de santé à l’échelle mondiale.

L’émergence de Bioptimus témoigne de la vitalité de l’écosystème d’innovation français dans le domaine des sciences de la vie. Avec un financement solide, une équipe de chercheurs de renommée internationale et une vision ambitieuse, Bioptimus est bien parti pour transformer le paysage de la biologie et de la médecine. Les prochaines années seront cruciales pour observer les avancées que cette start-up apportera dans le domaine de l’IA appliquée à la biologie.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

GPS de smartphone au volant, vous risquez une amende de 150€

Aujourd'hui, les smartphones sont devenus indispensables dans notre quotidien et leur utilisation s'est même étendue à nos déplacements...

Déforestation et Café : Ce que votre tasse ne vous dit pas

Le Cirad, en collaboration avec l’International Standard for Information in Coffee (ISIC), a récemment publié une étude dans...

La régulation de la shrinkflation : une nouvelle ère de transparence pour les consommateurs

La pratique commerciale controversée connue sous le nom de "shrinkflation", qui consiste à diminuer la quantité d'un produit...

Le collège Aliénor d’Aquitaine en finale du 17e Concours CGénial

Le 15 mai 2024, le collège Aliénor d'Aquitaine de Salles (Gironde) disputera la finale du 17e Concours CGénial...