L’enquête de l’ANSSI sur les métiers de la cybersécurité : Un secteur en quête de valorisation

Date:

L’enquête réalisée par l’ANSSI en partenariat avec l’Afpa en 2023 révèle un panorama fascinant des professionnels de la cybersécurité. Avec 2 252 répondants, elle met en lumière une diversité notable parmi les professionnels du secteur. La moitié n’est pas issue d’une formation initiale en cybersécurité, soulignant un parcours de réorientation vers ce domaine. Les postes de RSSI (24%) et de consultant en cybersécurité (15%) dominent, tandis que 40% des répondants travaillent au sein de grandes structures de plus de 5000 salariés. La répartition par genre montre une prédominance masculine (84%), avec 14% de femmes et 2% d’autres ou sans réponse.

Une vision globalement positive mais nuancée

Le secteur de la cybersécurité jouit d’une image dynamique et positive, avec plus de 95% des professionnels reconnaissant son importance majeure et son potentiel de création d’emploi. Cependant, une distinction apparaît entre ceux “tout à fait d’accord” sur divers aspects, tels que l’évolution constante du domaine (82%) et les opportunités de carrière (54%), indiquant des perspectives légèrement plus mitigées.

Problèmes de reconnaissance sociale et de conditions de travail

La reconnaissance sociale et les conditions de travail révèlent des zones d’ombre. Seuls 88% des professionnels jugent les salaires attractifs, avec une nette différence entre le secteur privé (90% d’attractivité salariale) et le public (81%). De plus, la conciliation entre vie professionnelle et privée n’est satisfaisante que pour 41% des professionnels, signalant un besoin d’amélioration significatif.

Cybersécurité : Entre stéréotypes et réalité

Les stéréotypes autour des métiers de la cybersécurité persistent, avec une différence notable entre la perception des professionnels et celle des étudiants. Alors que 30% des professionnels associent le qualificatif “solitaire” à leur métier, ce pourcentage monte à 66% chez les étudiants hors numérique, illustrant un décalage entre la réalité du terrain et la perception extérieure.

Une meilleure attractivité des métiers de la cybersécurité ?

La recommandation des métiers de la cybersécurité par 95% des professionnels est un indicateur fort de la satisfaction au sein de ce secteur. Pourtant, des améliorations sont nécessaires pour attirer davantage de talents. Les propositions émises par les professionnels se concentrent sur l’amélioration de la communication, la structuration de la filière métier, et l’amélioration des conditions de travail.

Bien que le secteur de la cybersécurité soit perçu positivement en termes d’importance et de dynamisme, des défis subsistent, notamment en matière de reconnaissance sociale, de conditions de travail, et de stéréotypes. L’engagement des professionnels à recommander ces métiers est un signal positif, mais il est essentiel de poursuivre les efforts pour valoriser pleinement le secteur et attirer de nouveaux talents.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Kyo : Première historique au Canada et toutes les dates de la prochaine tournée par ville en France

Cette série de concerts est remarquable, notamment parce qu'elle inclut la première apparition du groupe au Canada, un...

Le visualiseur flexible HD Pro pour dynamiser l’apprentissage dans les classes de primaire

L'utilisation d'un visualiseur HD en classe de primaire transforme radicalement la manière dont les cours sont dispensés. Ces dispositifs permettent...

Ce géant français révolutionne l’avenir de l’énergie en Europe grâce à l’acquisition de deux unités de production de biométhane aux Pays-Bas

ENGIE, le géant français de l'énergie, marque un tournant majeur dans son expansion européenne avec l'acquisition de deux...

La lune rose du 23 avril et ses conséquences (ce n’est pas ce que vous croyez)

Alerte rose ! La pleine Lune rose de ce mois-ci n'est pas ce que vous croyez ! La pleine...