Prix du cacao : flambée des prix et conséquences sur le marché du chocolat

Date:

Les marchés des matières premières observent actuellement une hausse impressionnante du prix du cacao, avec une tonne dépassant la barre symbolique des 10 000 dollars à New York. La consommation de chocolat par habitant avait déjà diminué en Suisse, premier pays consommateur de chocolat au monde. Avec cette envolée des prix, les consommateurs doivent faire face à une augmentation du coût des produits chocolatés. Cette flambée des prix est principalement due à :

  • Une production en chute libre,
  • Des conditions climatiques défavorables,
  • Une commercialisation jugée peu favorable par les producteurs.

Ces différents facteurs provoquent une pénurie de fèves de cacao, avec un bond de +58 % depuis le début de l’année et de +143 % par rapport à l’année dernière.

Chute de la production de fèves de cacao

La crise actuelle sur le marché du chocolat s’explique majoritairement par la baisse de la production de fèves de cacao, notamment en Côte d’Ivoire, principal producteur mondial. Cette chute de production résulte de problèmes climatiques tels que la sécheresse et des problèmes phytosanitaires. Face à cette situation alarmante, plusieurs mesures ont été prises pour “sauver” le marché. Les principaux pays producteurs ont mis en place des programmes de développement pour améliorer leurs techniques culturales, lutter contre les parasites et développer des variétés plus résistantes.

Demande de révision du système de commercialisation par les producteurs

L’Association nationale des producteurs de café cacao de Côte d’Ivoire (ANAPROCI) a pris une résolution pour demander la révision du système de commercialisation du cacao et du café, jugé peu favorable à ses membres. Ce changement pourrait permettre aux différents acteurs de mieux tirer parti des fluctuations du marché et ainsi assurer la pérennité de leur activité.

Impact sur les consommateurs et les chocolatiers

Cette flambée des prix et cette pénurie de fèves de cacao impactent directement les consommateurs. En effet, ils doivent désormais faire face à une hausse du prix des produits chocolatés supérieure à l’inflation générale. Les chocolatiers ne sont pas épargnés non plus. Alors que Pâques approche, les artisans chocolatiers tentent de trouver des solutions pour pallier cette crise. Pour beaucoup d’entre eux, l’augmentation des prix semble inévitable. Cette situation alarmante questionne l’avenir du marché du chocolat et des métiers associés. Face à cette problématique, diverses initiatives émergent pour proposer des alternatives durables et soutenir la filière cacaoyère.

Développement de solutions durables pour le marché du cacao

Impossible de rester sans agir face à cette crise : les acteurs du marché étudient et mettent en place des dispositifs pour pérenniser la production de cacao. Parmi ces initiatives durables, on peut citer :

  • Le soutien à la recherche pour développer des variétés de cacao plus résistantes,
  • L’éducation et la formation des producteurs aux techniques culturales respectueuses de l’environnement,
  • La diversification agricole pour réduire la dépendance économique des pays producteurs,
  • La promotion de labels garantissant une production éthique et durable.

Ces actions sont essentielles pour assurer un avenir serein au secteur du cacao et continuer à satisfaire les amateurs de chocolat dans le monde entier.

Le consommateur, acteur clé de la transition vers un marché éthique et responsable

Si les différentes parties prenantes travaillent ensemble pour trouver des solutions face à cette crise, le rôle du consommateur est également central. En effet, ce dernier doit prendre conscience des enjeux liés à la production de cacao et privilégier, autant que possible, la consommation de produits issus de filières éthiques et responsables. L’avenir du cacao et du chocolat en dépend.

Sources

  • https://news.dayfr.com/trends/3603317.html
  • https://baronmag.com/2024/03/prix-du-cacao-le-marche-du-chocolat-en-crise/
  • https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/paques-le-cacao-passe-la-barre-des-10-000-dollars-la-tonne-un-record-1069107
  • https://news.abidjan.net/articles/729936/cafe-cacao-lanaproci-demande-la-revision-du-systeme-de-commercialisation

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Kyo : Première historique au Canada et toutes les dates de la prochaine tournée par ville en France

Cette série de concerts est remarquable, notamment parce qu'elle inclut la première apparition du groupe au Canada, un...

Le visualiseur flexible HD Pro pour dynamiser l’apprentissage dans les classes de primaire

L'utilisation d'un visualiseur HD en classe de primaire transforme radicalement la manière dont les cours sont dispensés. Ces dispositifs permettent...

Ce géant français révolutionne l’avenir de l’énergie en Europe grâce à l’acquisition de deux unités de production de biométhane aux Pays-Bas

ENGIE, le géant français de l'énergie, marque un tournant majeur dans son expansion européenne avec l'acquisition de deux...

La lune rose du 23 avril et ses conséquences (ce n’est pas ce que vous croyez)

Alerte rose ! La pleine Lune rose de ce mois-ci n'est pas ce que vous croyez ! La pleine...