L’hélicoptère Racer peut atteindre 400km/h et permet d’économiser jusqu’à 30 % de carburant en vol de croisière

Date:

Le programme Racer, initié par Airbus Helicopters, s’inscrit dans la continuité du succès de son prédécesseur, le démonstrateur X3. Ce dernier a validé une configuration aérodynamique particulière, mêlant un rotor principal traditionnel à des rotors latéraux novateurs. Le Racer, conçu pour une vitesse de croisière optimisée de 400 km/h, intègre plusieurs technologies de pointe telles qu’une aile en boîte caractéristique pour une efficacité aérodynamique maximale, un fuselage hybride métal-composite allégé, et un générateur électrique à haute tension en courant continu.

Amélioration de l’empreinte environnementale et acoustique

L’une des priorités du Racer est d’améliorer la performance environnementale et acoustique des hélicoptères. Grâce à sa configuration dynamique, il consomme 15 % de carburant en moins par mille nautique à 180 kts, comparativement à un hélicoptère conventionnel à 130 kts. Le système hybride-électrique Eco-Mode de Safran, permettant de mettre un des deux moteurs Aneto-1X en veille pendant le vol de croisière, permet d’économiser jusqu’à 30 % de carburant. Cette architecture réduit également significativement l’empreinte acoustique du Racer.

Exploiter la haute vitesse pour diverses missions

Le Racer démontre l’avantage de la haute vitesse pour une large gamme de missions, incluant les services médicaux d’urgence, les opérations de recherche et sauvetage, les services publics et le transport commercial. La rapidité d’intervention peut être cruciale, notamment dans le “golden hour”, période clé pour augmenter les chances de survie en cas d’urgence médicale.

Une première réussie marquant une nouvelle ère

Quelques semaines avant son premier vol, les équipes d’Airbus Helicopters réalisaient les dernières inspections de qualité du Racer. Julien Guitton, à la tête du programme, exprimait la fierté de son équipe : “C’est un moment incroyable ! Préparer le vol inaugural d’un nouvel appareil, surtout un aussi innovant, représente une expérience extraordinaire.” L’engagement de l’équipe restreinte, composée d’à peine 50 ingénieurs et techniciens, reflète la philosophie de l’appareil : performance élevée et économie d’utilisation.

Une vitesse parfaite

Julien Guitton résume : “L’objectif du Racer n’est pas d’atteindre la vitesse maximale, mais de fournir des capacités opérationnelles améliorées à un coût juste.” Le projet, qui fait partie du programme européen Clean Sky 2, vise une réduction de 20 % de la consommation de carburant et des émissions de CO2 par rapport à un appareil conventionnel de même poids, ainsi qu’une réduction significative de l’empreinte sonore.

Une formule gagnante

Le Racer utilise une formule ‘compound’ qui a fait ses preuves avec le X3 depuis 2010. Il combine une architecture unique avec une gestion innovante de la puissance moteur et un pilote automatique qui optimise cette combinaison. “Le système Eco-Mode joue un rôle essentiel dans la performance attendue,” insiste Julien Guitton. Le contrôle de vol et le pilote automatique permettent d’exploiter toutes les possibilités offertes par la formule compound, notamment des approches à faible bruit totalement inédites.

Une promesse d’avenir pour le Racer

Le Racer ne promet pas seulement une meilleure efficacité et une réduction de l’impact environnemental, mais il s’engage également vers un confort accru et des intervalles de maintenance prolongés. L’objectif est clair : valider des solutions techniques qui garantissent des cycles de vie opérationnels longs et efficaces, un enjeu majeur pour ce programme. Avec ses premiers vols concluants, le Racer se positionne comme un pionnier, prêt à redéfinir l’avenir de l’aviation à rotor.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

La Lune dans tous ses états avec ce lunistice, phénomène observable pour la première fois depuis 18 ans

Lunistice : Un phénomène lunaire inédit en 18 ans va éclairer nos nuits. Pour la première fois depuis 2006,...

La chine révolutionne le monde de l’énergie et fait un bond vers la fusion nucléaire avec le premier tokamak à supraconducteurs haute température du...

Energy Singularity, une entreprise basée en Chine, vient de franchir une étape révolutionnaire en construisant le premier tokamak...

La résilience des commerçants indépendants face aux défis économiques et l’impact limité des Jeux Olympiques

L'économie française traverse une période d'inflation persistante qui touche particulièrement les commerçants indépendants. Selon l'Observatoire Ankorstore du Commerce...