Ce métal très commun va révolutionner la production des voitures électriques et diminuer grandement leur coût

Date:

Les chercheurs ont récemment mis au point un nouveau type de matériau de cathode en utilisant le fer pour fabriquer des batteries lithium-ion pour les voitures électriques.

Cette innovation pourrait remplacer les métaux rares et coûteux tels que le cobalt et le nickel, ouvrant ainsi la voie à des batteries moins chères, plus sûres et plus durables avec des densités énergétiques plus élevées.

Lire aussi :

Les cathodes en fer : Une révolution économique et écologique

Les batteries lithium-ion sont au cœur de la révolution des véhicules électriques (VE). Cependant, elles dépendent actuellement de métaux coûteux et rares comme le cobalt et le nickel. La nouvelle cathode à base de fer représente une avancée majeure dans ce domaine. En effet, le fer, abondant et peu coûteux, peut remplacer ces métaux tout en offrant une densité énergétique plus élevée.

L’Allemagne présente une avancée incroyable pour l’avenir des voitures électriques et semble prendre la France de vitesse

Un Matériau Abordable et Abondant

Le fer est l’un des éléments les plus abondants sur Terre. Selon Xiulei “David” Ji de l’Université d’État de l’Oregon, “le coût du fer peut être inférieur à un dollar par kilogramme, une fraction du coût du nickel et du cobalt.” Cette accessibilité pourrait considérablement réduire le coût des batteries lithium-ion, les rendant plus abordables pour une adoption plus large des VE.

Élément Coût par kilogramme
Fer < 1 USD
Nickel 18 USD
Cobalt 30 USD

Sécurité et durabilité améliorées

Outre le coût, la sécurité et la durabilité sont des enjeux majeurs. Les cathodes actuelles en cobalt et nickel présentent des risques d’incendie et de toxicité environnementale. En revanche, les cathodes en fer promettent une plus grande sécurité. Le fer, combiné à des anions de fluorure et de phosphate, crée une structure stable qui minimise le risque d’incendie en cas de surchauffe.

Problèmes de sécurité des cathodes actuelles

Les cathodes traditionnelles peuvent libérer de l’oxygène lors de la charge, augmentant le risque d’incendie. De plus, le cobalt est toxique et peut contaminer les écosystèmes. En comparaison, le fer est beaucoup plus sûr et écologique. Ce changement ne modifie pas le fonctionnement de base des batteries, ce qui facilite son intégration dans les technologies existantes.

Une solution aux pénuries de métaux rares

La demande croissante de VE met une pression énorme sur les ressources mondiales de nickel et de cobalt. Ji a souligné que “dans quelques décennies, les pénuries anticipées de nickel et de cobalt arrêteront la production de batteries telle qu’elle est actuellement pratiquée.” Le fer, étant abondant, ne présente pas ce problème, garantissant ainsi une production durable à long terme.

Compatibilité avec les infrastructures existantes

L’un des principaux avantages des cathodes en fer est leur compatibilité avec les infrastructures de production existantes. Aucun changement n’est nécessaire dans les anodes, les lignes de production ou la conception des batteries. Cela signifie que les fabricants peuvent adopter cette nouvelle technologie sans coûts supplémentaires significatifs.

Intégration Facile

Comme l’explique Ji, “Pour mettre cette nouvelle cathode en application, il ne faut rien changer d’autre – pas de nouvelles anodes, pas de nouvelles lignes de production, pas de nouvelle conception de la batterie. Nous remplaçons simplement une chose, la cathode.”

Un avenir prometteur pour les véhicules électriques

Les implications de cette innovation sont énormes pour l’avenir des VE. En réduisant les coûts et en augmentant la sécurité et la durabilité, les cathodes en fer pourraient accélérer l’adoption des VE, réduisant ainsi les émissions de gaz à effet de serre et la dépendance aux combustibles fossiles.

Potentiel d’Expansion

Les batteries à base de fer ne se limitent pas aux VE. Elles pourraient également trouver des applications dans le stockage d’énergie renouvelable, les appareils électroniques portables, et bien plus encore, ouvrant de nouvelles voies pour une énergie propre et durable.

Le moteur à eau : la solution secrète qui rendrait l’essence obsolète

Cet article explore comment les cathodes en fer pourraient révolutionner les batteries lithium-ion pour les véhicules électriques. En remplaçant les métaux rares et coûteux comme le cobalt et le nickel, cette innovation promet des batteries plus abordables, plus sûres et plus durables avec une densité énergétique accrue. Grâce à la compatibilité avec les infrastructures existantes et à l’abondance de fer, cette technologie pourrait jouer un rôle crucial dans l’avenir des VE et des solutions énergétiques durables.

Source : Science

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers l'économie, la science et les nouvelles technologies, (particulièrement ce qui touche à l'énergie et les entreprises françaises) je vous propose de vous faire profiter de cette passion à travers des articles d'actualité.

1 COMMENTAIRE

  1. Rien qu’en changeant les cathode de structures multimétals dans des essais de proportions variables qui ont permis d’atteindre les capacité actuelles par une simple cathode de fer les performances seraient brusquement multipliées et le coût de la batterie divisé ?
    Et vous voulez nous faire croire que personne n’a pensé à utiliser une cathode en fer avant eux ?
    Décidéments tous les spécialistes de la batteries ne sont que des débiles mentaux …….Heureusement que vous avez su dénicher le génie qui nous libère des contraintes imposées par les batteries actuelles
    Serge Rochain

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

La Lune dans tous ses états avec ce lunistice, phénomène observable pour la première fois depuis 18 ans

Lunistice : Un phénomène lunaire inédit en 18 ans va éclairer nos nuits. Pour la première fois depuis 2006,...

La chine révolutionne le monde de l’énergie et fait un bond vers la fusion nucléaire avec le premier tokamak à supraconducteurs haute température du...

Energy Singularity, une entreprise basée en Chine, vient de franchir une étape révolutionnaire en construisant le premier tokamak...

La résilience des commerçants indépendants face aux défis économiques et l’impact limité des Jeux Olympiques

L'économie française traverse une période d'inflation persistante qui touche particulièrement les commerçants indépendants. Selon l'Observatoire Ankorstore du Commerce...