Ce métal liquide intelligent est une véritable révolution qui promet d’énormes perspectives pour une IA “vivante”

Date:

Innovation biomimétique : Un dispositif logique à base de métal liquide inspiré par la dionée attrape-Mouche

Des chercheurs de l’Université des Sciences et Technologies de Hong Kong ont développé un dispositif électronique logique, utilisant du métal liquide, qui imite le mécanisme intelligent de capture de proies de la dionée attrape-mouche. Publiée dans Nature Communications, cette étude promet des avancées dans l’intelligence artificielle et les systèmes inspirés de la nature.

Lire aussi :

Un modèle de fonctionnement intelligent

L’équipe de l’École d’Ingénierie, dirigée par le Professeur Shen Yajing du Département d’Électronique et d’Informatique, a conçu un module logique en métal liquide (LLM) qui reproduit la manière dont la dionée attrape-mouche distingue les différents stimuli environnementaux. Cette plante carnivore est capable de différencier les simples gouttes de pluie des insectes grâce à une séquence de contacts doubles, déclenchant ainsi la fermeture de ses pièges.

La Chine dévoile le monde demain avec une production record de ce nouveau carburant appelé à remplacer les énergies fossiles

Une conception innovante

Le dispositif utilise des fils de métal liquide dans une solution de soude caustique comme moyen conducteur. Le contrôle de la longueur des fils métalliques, via des effets électrochimiques, permet de réguler la sortie cathodique en réponse aux stimuli appliqués à l’anode et à la grille. Le LLM est capable de mémoriser la durée et l’intervalle des stimuli électriques, de calculer l’accumulation de signaux provenant de multiples stimuli et d’exhiber des fonctions logiques notables.

Répliquer la nature

Pour démontrer leur concept, Prof. Shen et Dr. Yang Yuanyuan, qui a également contribué à l’étude, ont construit un système artificiel de dionée attrape-mouche. Ce système comprend le dispositif de prise de décision LLM, des capteurs basés sur des cheveux sensoriels et des pétales actionnés électriquement, simulant ainsi le processus de prédation de la plante.

Applications futures prometteuses

Le potentiel d’application du LLM est vaste, allant de l’intégration de circuits fonctionnels et de la filtration jusqu’aux réseaux neuronaux artificiels. Cette technologie pourrait révolutionner non seulement le domaine de l’intelligence artificielle mais aussi celui des systèmes intelligents biologiquement inspirés.

Un pas vers une intelligence artificielle “vivante”

Le Professeur Shen souligne que l’intelligence, souvent associée aux systèmes nerveux animaux en IA, peut également être manifestée par les plantes à travers des combinaisons spécifiques de matériaux et de structures. Cette recherche ouvre donc de nouvelles perspectives pour comprendre l’intelligence dans la nature et développer une intelligence artificielle plus “vivante”.

Un travail encore en développement

Bien que les résultats actuels soient prometteurs, le Professeur Shen reconnaît que le projet est encore à ses débuts. Des améliorations sur la structure, la miniaturisation des dispositifs, et la réactivité du système sont nécessaires pour optimiser la technologie.

Ce moteur quantique ne marche ni à l’essence ni à l’hydrogène : Un jour nouveau se lève pour l’humanité

Cet article explore une avancée significative dans la technologie des dispositifs logiques : un module logique en métal liquide inspiré par la dionée attrape-mouche, capable de reproduire le mécanisme complexe et intelligent de cette plante carnivore. En imitant les stratégies naturelles d’intelligence, les chercheurs de l’Université des Sciences et Technologies de Hong Kong ouvrent de nouvelles voies pour l’intelligence artificielle et la conception de systèmes biomimétiques avancés.

Source : Nature

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers l'économie, la science et les nouvelles technologies, (particulièrement ce qui touche à l'énergie et les entreprises françaises) je vous propose de vous faire profiter de cette passion à travers des articles d'actualité.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

L’humanité sauvée ? Cet élément représentant 4% de l’air ambiant va permettre de filtrer plus facilement le CO2

Un nouvelle membrane utilisant l'humidité pour capturer le CO2 de l'air. Une équipe de chercheurs de l'Université de Newcastle...

Quel est le prix du loyer dans les 30 plus grandes villes Française d’un studio ?

Lorsque les étudiants envisagent leur parcours universitaire, l'un des aspects les plus significatifs à considérer est le coût...

Victoria : une nouvelle direction sous le leadership d’Yves Péters

Victoria, reconnue pour sa position de leader dans le secteur de la vente directe de bijoux, a officiellement...

Créer des centrales nucléaires flottantes en haute mer ? C’est objectif de cette nouvelle organisation internationale qui veut réglementer la démarche

L'avenir énergétique pourrait bien être en train de prendre le large. Le 2 avril 2024, une organisation internationale,...