Le Canada impressionne les États-Unis avec cette nouvelle méthode pour produire ce métal extrêmement polluant de façon verte

Date:

Le Canada lance une technologie révolutionnaire pour la production d’aluminium sans carbone.

Dans un effort mondial pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, le Canada est sur le point de révolutionner l’industrie de l’aluminium avec le lancement de la première technologie de production sans carbone au monde. Cette avancée est le fruit d’une collaboration entre Rio Tinto et la start-up Elysis, qui promet de transformer radicalement les méthodes de production de ce métal.

Lire aussi :

Une innovation majeure dans la métallurgie

L’usine d’Arvida de Rio Tinto au Québec sera le théâtre du premier déploiement de la technologie Elysis, qui élimine complètement les émissions directes de gaz à effet de serre habituellement associées à la production d’aluminium. Contrairement aux méthodes traditionnelles qui utilisent des anodes en carbone générant du CO2, la technologie d’anode inerte d’Elysis libère uniquement de l’oxygène.

La France au cœur de la création de ce champ magnétique 280 000x plus puissant que celui terrestre et une gigantesque avancée pour la fusion nucléaire

Détails techniques et investissements

La construction d’une usine de démonstration au sein de la fonderie comprendra dix cuves fonctionnant à 100 kiloampères (kA). Ce projet pilote, financé conjointement par Rio Tinto et le gouvernement du Québec via Investissement Québec à hauteur de 375 millions de dollars canadiens, est un pas décisif vers l’industrialisation complète de cette technologie.

Implications environnementales et économiques

L’adoption de la technologie Elysis pourrait réduire considérablement l’empreinte carbone de l’industrie de l’aluminium, essentielle dans les secteurs des biens de consommation, du bâtiment, des transports et de l’électricité. En effet, si cette technologie était appliquée uniquement au Canada, elle pourrait diminuer les émissions annuelles de gaz à effet de serre d’environ 7 millions de tonnes, équivalent à 1.8 million de voitures de la route.

Avantages supplémentaires

Au-delà des impacts environnementaux, la technologie Elysis présente également des avantages en termes de santé et de sécurité au travail, de réduction des coûts opérationnels et d’investissement, tout en augmentant la productivité. Elle peut être intégrée aussi bien dans les fonderies existantes que dans les nouvelles installations.

Projections et futur de la technologie

Le nouveau complexe prévu par Rio Tinto devrait débuter sa production en 2027 avec une capacité annuelle de 2 500 tonnes d’aluminium de qualité commerciale, sans émission directe de gaz à effet de serre. Cela inclut également des accords de vente qui permettent à Alcoa, partenaire de la joint-venture Elysis, d’acheter une partie de l’aluminium produit. De nombreuses nations ont les yeux rivées sur cette technologie qui permettrait de baisser de manière significative leurs propres émissions de CO², notamment de l’autre côté de la frontière : les États-Unis.

Recherche et développement continus

La joint-venture ne s’arrête pas là : elle continue de développer et d’améliorer la technologie Elysis. Des prototypes de cellules de 450 kA sont en cours de construction à l’usine Alma de Rio Tinto, intégrés au bout d’une ligne de production existante, avec une mise en service prévue pour 2024.

Cette découverte exceptionnelle vient concurrencer la fusion nucléaire et promet un changement radical pour la production d’énergie du futur

Cet article explore la révolution imminente dans la production d’aluminium avec le déploiement de la technologie Elysis au Canada. Cette innovation, en éliminant les émissions de carbone de ce processus industriel, non seulement soutient les objectifs environnementaux mondiaux mais ouvre également la voie à des pratiques de fabrication plus durables et économiquement viables dans de nombreux secteurs industriels.

Source : businesswire

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers l'économie, la science et les nouvelles technologies, (particulièrement ce qui touche à l'énergie et les entreprises françaises) je vous propose de vous faire profiter de cette passion à travers des articles d'actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Gold H2 : une révolution dans la production d’hydrogène grâce à la biotechnologie microbienne

La société Gold H2, basée à Houston, a récemment annoncé le lancement de sa technologie Black 2 Gold...

L’humanité sauvée ? Cet élément représentant 4% de l’air ambiant va permettre de filtrer plus facilement le CO2

Un nouvelle membrane utilisant l'humidité pour capturer le CO2 de l'air. Une équipe de chercheurs de l'Université de Newcastle...

Quel est le prix du loyer dans les 30 plus grandes villes Française d’un studio ?

Lorsque les étudiants envisagent leur parcours universitaire, l'un des aspects les plus significatifs à considérer est le coût...

Victoria : une nouvelle direction sous le leadership d’Yves Péters

Victoria, reconnue pour sa position de leader dans le secteur de la vente directe de bijoux, a officiellement...