Sondage : Les comportements en avion que les voyageurs trouvent les plus irritants

Date:

Le transport aérien n’a jamais été aussi accessible, la qualité de l’expérience en vol devient un facteur déterminant pour les voyageurs. Récemment, un sondage international réalisé par eDreams, un des leaders mondiaux des agences de voyage en ligne, a mis en lumière les comportements les plus irritants à bord des avions. Ce sondage, effectué entre le 05 et le 16 avril 2024, a interrogé 9 000 personnes, dont 2 000 Américains, sur leurs plus grandes frustrations en vol.

Comportements les plus irritants selon les voyageurs

L’inconfort causé par le reclining des sièges domine les griefs des passagers, avec 45 % des répondants américains irrités par les passagers devant eux qui inclinent trop leur siège. Il est intéressant de noter que ce comportement semble moins déranger les Américains comparativement aux autres nationalités interrogées. Notamment, les seniors américains (55 % des 65 ans et plus) sont plus susceptibles de se montrer irrités par cette pratique que les jeunes adultes (43 % des 25 à 34 ans).

La nécessité de se lever pour laisser passer arrive en deuxième position, citée par 39 % des Américains. Ce comportement perturbe particulièrement les passagers qui préfèrent rester assis durant le vol, les obligeant à interrompre leur repos ou leur activité.

Le voisinage bavard prend la troisième place, avec 35 % des Américains qui le trouvent gênant. Les femmes sont plus nombreuses (38 %) à être agacées par les passagers trop communicatifs par rapport aux hommes (33 %).

Enfin, l’empressement à se lever dès l’atterrissage irrite 31 % des passagers américains, reflétant une impatience générale qui peut contribuer à créer un environnement chaotique à bord.

Utilisation des appareils électroniques : perceptions et pratiques

La surveillance de l’utilisation des appareils électroniques pendant les phases de décollage et d’atterrissage révèle des attitudes partagées. 51 % des Américains ne sont pas préoccupés par l’utilisation des appareils durant ces moments, malgré les consignes de sécurité. Cette indifférence est plus marquée chez les 55-64 ans (57 %), tandis que les plus jeunes, les 18-24 ans, sont 42 % à ignorer ces directives.

Néanmoins, un sentiment de crainte subsiste chez 21 % des répondants, qui, bien qu’inquiets des potentielles conséquences, choisissent de garder leurs appréhensions pour eux. Parmi eux, les 18-24 ans sont particulièrement anxieux (31 %), contrairement aux 55-64 ans qui sont plus sereins (16 %).

Seulement 13 % des Américains interrogés signaleraient une utilisation inappropriée des appareils à l’équipage, avec une proportion encore plus faible chez les 55-64 ans (6 %) qui demanderaient de l’aide, contre 17 % des 25-34 ans prêts à faire de même.

Plébiscite pour les vols réservés aux adultes

L’idée de vols réservés aux adultes gagne en popularité, surtout aux États-Unis où 67 % des répondants y sont favorables, contre 51 % à l’échelle mondiale. Les adultes de 35 à 44 ans aux États-Unis sont les plus enthousiastes avec 74 % d’approbation.

Ce sondage d’eDreams met en évidence non seulement les irritants majeurs des passagers en vol mais aussi leur attitude envers l’utilisation des technologies et la segmentation des vols. Ces données offrent un aperçu précieux des besoins et des attentes des voyageurs contemporains, permettant aux compagnies aériennes et aux services de voyage de mieux adapter leurs offres et politiques pour améliorer l’expérience utilisateur. En reconnaissant et en répondant à ces comportements spécifiques, le secteur aérien peut aspirer à offrir un service plus agréable et efficace, réduisant ainsi les tensions et augmentant la satisfaction des passagers.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Airbus investit dans LanzaJet pour booster la production de carburants aéronautiques durables (SAF)

Airbus a récemment annoncé un investissement stratégique dans LanzaJet, une entreprise de technologie de pointe dans le domaine...

Airbus et Avolon montrent la voie vers une quasi-neutralité carbone de l’industrie aéronautique

Airbus a récemment annoncé un nouveau partenariat avec Avolon, un bailleur d'avions, pour étudier le potentiel des appareils...

Nouveau cap franchit pour la fusion nucléaire grâce à cette technologie “oubliée” depuis 30 ans

L'expérience WHAM franchit un nouveau cap dans la fusion nucléaire. En matière de recherche sur la fusion nucléaire, le...

Des requins drogués dans cette mer, mais par qui et par quoi ? L’étrange découverte faite au large de ce pays d’Amérique latine interpelle

La contamination par la cocaïne affecte la faune marine au Brésil. Des chercheurs brésiliens ont découvert que des requins...