Le Canada marque un nouveau jalon dans l’histoire écologique avec une découverte primordiale pour la captation du CO2 dans l’atmosphère

Date:

Révolution dans la capture de carbone : une nouvelle avancée prometteuse.

Des chercheurs de l’Université de Toronto ont conçu un catalyseur innovant capable de transformer le CO2 capturé en produits de valeur, même en présence de dioxyde de soufre, un contaminant qui affecte généralement la performance des catalyseurs existants. Cette découverte marque un progrès significatif vers des méthodes plus économiques de capture et de stockage du carbone, applicable aux processus industriels actuels.

Lire aussi :

Un catalyseur résistant aux contaminants

Le défi majeur dans la conception des catalyseurs a toujours été la gestion des impuretés issues des émissions industrielles, notamment le dioxyde de soufre qui peut rapidement réduire l’efficacité d’un catalyseur. L’équipe de l’Université de Toronto a développé un catalyseur qui non seulement résiste à ces impuretés mais maintient également une efficacité remarquable dans la transformation du CO2.

Cette découverte exceptionnelle vient concurrencer la fusion nucléaire et promet un changement radical pour la production d’énergie du futur

Un design innovant pour des performances optimisées

Ce nouveau catalyseur utilise une combinaison de Téflon et de Nafion pour protéger la surface active et prévenir l’empoisonnement par le SO2. Cette approche novatrice permet de conserver une haute efficacité de conversion, avec une efficience de Faraday — un indicateur de la proportion d’électrons qui aboutissent dans les produits désirés — maintenue à 50% pendant 150 heures, même en présence de SO2.

Vers une application industrielle

La simplicité du design du nouveau catalyseur et sa compatibilité avec les technologies existantes le rendent particulièrement attrayant pour une intégration dans les processus industriels. Les chercheurs envisagent déjà d’adapter cette technologie pour traiter d’autres impuretés courantes dans les émissions industrielles, comme les oxydes d’azote et l’oxygène.

Impact environnemental et économique

La capacité de ce catalyseur à fonctionner efficacement en présence de contaminants ouvre la voie à des processus de capture et de valorisation du carbone plus économiques et écologiques. Cela pourrait considérablement réduire les coûts associés à la purification préalable des gaz d’échappement industriels, rendant la capture du carbone plus accessible et moins coûteuse.

Collaboration et innovation continue

La réussite de ce projet est le fruit d’une collaboration étroite entre les étudiants en doctorat et leurs superviseurs, démontrant l’importance de l’innovation collaborative dans la recherche scientifique avancée. L’équipe continue de rechercher des moyens d’améliorer la stabilité et l’efficacité des catalyseurs pour une gamme encore plus large d’applications.

Vers un avenir décarboné

L’impact potentiel de cette technologie sur les industries à forte empreinte carbone, comme la production d’acier et de ciment, est considérable. En facilitant la capture et la valorisation du CO2, cette innovation pourrait jouer un rôle crucial dans la réduction des émissions globales de gaz à effet de serre.

La France au cœur de la création de ce champ magnétique 280 000x plus puissant que celui terrestre et une gigantesque avancée pour la fusion nucléaire

Cet article explore les implications de la découverte d’un nouveau catalyseur capable de transformer efficacement le CO2 en produits utiles, même en présence de contaminants. Cette avancée représente un pas significatif vers des méthodes plus économiques et écologiques de gestion du CO2, avec un potentiel important pour aider à décarboner des secteurs industriels essentiels.

Source : Nature

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers l'économie, la science et les nouvelles technologies, (particulièrement ce qui touche à l'énergie et les entreprises françaises) je vous propose de vous faire profiter de cette passion à travers des articles d'actualité.

3 Commentaires

  1. L’écologie n’a, fondamentalement, pas besoin d’une invention d’un techno-machin. Non, il faut simplement mettre à bas le capitalisme.

  2. Comme toujours, des pseudos découvertes jamais mises en application !!! D’ailleurs, cette découverte n’a pas fait la une des médias mainsteam. Une t’elle découverte devrait être prise en compte par tous, cela prévaut d’un passage rapide aux oubliettes…..😡 Comme d’hab 🥺😏

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Cette nouvelle invention fait disparaître toute vibration à l’aide de puissants électroaimants ! Un détail pour vous mais pour la science ça veut dire...

Fini les tremblements : Découverte révolutionnaire pour des mesures ultra-précises. À l'Université Technique de Vienne, une équipe de chercheurs...

Formation 7h moto 125 : Ce que vous devez savoir avant de vous inscrire

Détails de la formation La formation 7 heures pour conduire une moto 125 est bien plus qu'une simple...

Découverte monumentale d’un continent de 61 millions d’années caché sous cette région bien connue qui appartient au Danemark

Un microcontinent de 61 millions d'années sous la glace du Groenland. Une équipe de scientifiques a révélé l'existence d'un...

Saudia Group et Lilium signent le plus grand accord d’achat d’avion électrique au monde : 100 eVTOL

Hier, le Saudia Group et Lilium N.V., un constructeur d'avions électriques de premier plan coté au NASDAQ sous...