Islande : Reprise de la chasse commerciale à la baleine, une décision dévastatrice

Date:

Partager:

L’Islande, dans une décision controversée, a annoncé qu’elle permettra la reprise de la chasse commerciale à la baleine, suscitant l’indignation des défenseurs des animaux et des militants écologistes du monde entier.

Lire aussi :

  1. Le mystère des baleines grises puantes de Tchoukotka enfin résolu!
  2. Quelles sont les espèces de baleines que l’on peut voir en France?
  3. Microplastiques dans les Mammifères Marins : Un danger silencieux mais réel

Une décision en dépit de la souffrance animale

La nouvelle intervient malgré des preuves accablantes de souffrances intenses infligées aux baleines. Une étude indépendante réalisée par l’Autorité islandaise de l’alimentation et des vétérinaires a révélé que certaines baleines tuées lors de chasses islandaises ont mis jusqu’à deux heures pour mourir. 41% d’entre elles ont terriblement souffert pendant une moyenne de 11,5 minutes avant de succomber.

Le retour controversé de la chasse à la baleine

Svandís Svavarsdóttir, la Ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche, a émis la décision sur les conseils d’un groupe de travail estimant que des améliorations pourraient être apportées aux méthodes de chasse utilisées. Cela contraste fortement avec la suspension de la chasse en juin de cette année après la publication de l’étude mentionnée précédemment, qui avait soulevé des préoccupations quant à la conformité des méthodes de mise à mort avec la loi islandaise sur la protection des animaux.

Le retour controversé de la chasse

La réaction de la communauté internationale

Ruud Tombrock, directeur exécutif de HSI/Europe, s’est exprimé à ce sujet : “Il est inexplicable que la ministre Svavarsdóttir ait écarté les preuves scientifiques qu’elle avait elle-même commandées, démontrant la brutalité de la chasse commerciale à la baleine. Il n’y a simplement aucune manière de rendre la chasse à la harpon à la mer autre chose que cruelle. Avec la nécessité urgente de protéger les baleines, c’est un rejet dévastateur d’une opportunité unique de mettre fin à cette pratique.”

Quelques faits saillants

  • La Commission Baleinière Internationale a convenu d’instaurer un moratoire mondial sur toute chasse commerciale à la baleine en 1986.
  • L’Islande a quitté la CBI en 1992 mais est revenue en 2002 avec une exception au moratoire, malgré les objections de nombreux pays. Depuis son retour à la CBI, l’Islande a tué plus de 1 500 baleines.
  • La chasse au rorqual commun avait été suspendue en 2016 en raison d’un marché en déclin pour la viande de baleine au Japon. Mais elle a repris en 2018, avec 146 baleines tuées.

Observer les cétacés au Pays Basque Français : le catamaran Atalaya d’Explore Ocean

La voie à suivre

L’Islande se trouve à un carrefour. Avec une histoire marquée par la chasse à la baleine et une pression croissante pour la protection de ces créatures majestueuses, le pays doit prendre des décisions cruciales pour son avenir et celui de l’écosystème marin. Seul le temps dira si l’Islande choisira de protéger ces géants des mers ou de continuer dans une voie qui pourrait voir la disparition de ces animaux magnifiques.

Source de l’article : ONG HSI
Crédits Photos : Pixabay

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Attention à la tentation de prévoir un retour sur investissement élevé à partir d’anomalie boursière d’après cette étude

Les facteurs prédisant les retours sur investissement du marché boursier, excitants mais peu fiables. Les anomalies du marché boursier,...

« En 2024, une femme = un homme ? Une question de pouvoir » Conférence capitale sur les droits des femmes

À l'occasion de la journée internationale des Droits des Femmes, Anne Hidalgo, Maire de Paris, met en place...

Le comité éthique et scientifique de Parcoursup dévoile son rapport annuel

Le Comité éthique et scientifique de Parcoursup (CESP) a officiellement remis son rapport annuel 2023 à Sylvie Retailleau,...

Comment choisir le bon traiteur pour son mariage ?

Organiser un mariage est une expérience passionnante qui comporte également de nombreux défis. Parmi les éléments clés à...