Umiami, l’innovation française qui révolutionne les alternatives végétales lève 32,5 M€

Date:

Partager:

La foodtech française Umiami, en plein essor, vient d’annoncer une levée de fonds de 32,5M€. Cette somme s’ajoute au financement précédent, portant le total des investissements à plus de 100M€ depuis sa fondation il y a seulement trois ans. Avec cette nouvelle augmentation de capital, Umiami se positionne comme un acteur incontournable sur le marché des alternatives végétales à la viande et au poisson.

Les soutiens financiers se multiplient

Depuis sa création, Umiami a su susciter l’intérêt et la confiance des investisseurs, tant sur le territoire national qu’à l’échelle internationale. Les fonds majeurs, notamment la Société de Projets Industriels (SPI) et French Tech Seed, gérés par Bpifrance pour le compte de l’État, ont mené la dernière ronde de financement. Ces contributions financières massives démontrent non seulement la viabilité du projet, mais aussi l’importance stratégique accordée à la foodtech dans le paysage économique français.

Océans en danger : Les Mammifères Marins intoxiqués par nos déchets chimiques jusqu’en Arctique !

L’« Umisation » : Une technologie révolutionnaire

L’innovation majeure d’Umiami réside dans sa technologie propriétaire de texturation, dénommée « umisation ». Cette dernière permet de reproduire avec une fidélité impressionnante le goût et la texture des produits carnés. Un filet végétal de plus de 1,5 cm d’épaisseur, avec les mêmes qualités nutritionnelles et moins de 10 ingrédients sans additifs controversés, c’est ce que propose Umiami, une première mondiale.

Duppigheim, berceau de la nouvelle usine d’Umiami

Après un pilote industriel réussi en Île-de-France, l’entreprise a jeté son dévolu sur Duppigheim pour l’installation de sa nouvelle usine. Un site qui ambitionne une capacité de production annuelle de 20 000 tonnes. Avec le soutien du programme « France 2030 », l’usine devient un symbole fort de réindustrialisation du territoire, tout en favorisant la création d’emplois locaux.

Une conquête européenne déjà amorcée

Après un lancement réussi en Suisse en août 2023, Umiami ne compte pas s’arrêter là. L’entreprise cible activement les marchés européens où l’appétit pour les alternatives végétales est grandissant, comme la Belgique, les Pays-Bas, l’Espagne et l’Italie. L’alternative végétale au filet de poulet semble particulièrement séduire, témoignant du succès de l’offre innovante d’Umiami.

Cap sur le marché américain

Les États-Unis, marché mature pour les alternatives végétales, représente une opportunité immense pour Umiami. La start-up a d’ailleurs recruté John Hatto, un vétéran de l’industrie alimentaire, pour guider sa stratégie d’implantation outre-Atlantique.

Des déclarations pleines d’ambition

Les cofondateurs d’Umiami, Tristan Maurel et Martin Habfast, tout comme Jean-Philippe Richard de SPI et Matthew Sade d’Astanor Ventures, expriment leur optimisme quant à l’avenir de la foodtech. Ils croient fermement en sa mission : révolutionner l’industrie alimentaire et favoriser une transition vers une alimentation plus durable.

En somme, l’avenir s’annonce radieux pour Umiami qui, grâce à ses innovations et à la confiance de ses partenaires, entend bien redéfinir notre rapport à l’alimentation.

Une démarche écologique au cœur de la stratégie

L’une des préoccupations majeures de notre époque est la question environnementale. Dans ce contexte, Umiami n’est pas en reste. En plus d’offrir des alternatives gourmandes à la viande, l’entreprise s’inscrit dans une démarche écologique profonde. L’impact carbone réduit de la production végétale, comparativement à l’élevage traditionnel, souligne la pertinence de l’offre d’Umiami face aux défis environnementaux.

Rencontre avec les acteurs-clés

À la lumière de son succès fulgurant, nous avons rencontré certains acteurs-clés de l’entreprise. Martin Habfast, Directeur Export, nous confie : “Ce qui nous distingue, c’est notre engagement inébranlable envers la qualité. Nos produits ne sont pas seulement des alternatives, ce sont des améliorations.”

Des défis à relever

Malgré le vent en poupe, Umiami est consciente des défis qui l’attendent. Le marché américain, bien qu’attrayant, est également compétitif, avec plusieurs acteurs établis. Mais avec sa technologie de pointe, Umiami a toutes les cartes en main pour s’y imposer.

Un futur prometteur

Avec une technologie brevetée, un financement solide, une équipe passionnée et une vision claire, Umiami semble prête à façonner l’avenir de la foodtech. Les mois et années à venir seront déterminants, mais une chose est certaine : le paysage alimentaire mondial est en train de changer, et Umiami est à l’avant-garde de cette transformation.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Ostéopathie : Le psoas, si méconnu et pourtant si important

Le psoas est un muscle profond et vital souvent négligé dans notre compréhension du bien-être corporel. En ostéopathie, une...

L’Agirc-Arrco double la mise sur l’accompagnement retraite en 2024

En 2024, l'Agirc-Arrco, pilier de la retraite complémentaire en France, annonce une initiative ambitieuse : proposer 400 000...

L’IA permet désormais de lire l’infiniment petit et de découvrir un monde insoupçonnable

L'intelligence artificielle révolutionne la microscopie : un pas de géant vers la précision nanométrique. La microscopie à force atomique...

Multiples vulnérabilités détectées dans Microsoft Edge : un appel urgent à la mise à jour

Dans un monde numérique en constante évolution, la sécurité des navigateurs internet est plus que jamais au cœur...