Menace croissante du paludisme liée au changement climatique

Date:

Selon le rapport annuel 2023 de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sur le paludisme, la menace de cette maladie s’intensifie à l’échelle mondiale. En dépit des avancées notables, notamment l’élargissement de l’accès aux moustiquaires imprégnées d’insecticide et aux médicaments préventifs pour les jeunes enfants et les femmes enceintes, le nombre de cas de paludisme continue d’augmenter. En 2022, le monde a connu 249 millions de cas, soit 16 millions de plus qu’en 2019, avant la pandémie de COVID-19.

Impact du changement climatique sur le paludisme

Le rapport souligne un lien étroit entre le changement climatique et l’augmentation des cas de paludisme. Les variations climatiques, comme les changements de température, d’humidité et de précipitations, influencent significativement le comportement et la survie des moustiques Anopheles, vecteurs du paludisme. De plus, les phénomènes météorologiques extrêmes, tels que les vagues de chaleur et les inondations, ont un impact direct sur la transmission de la maladie. Par exemple, les inondations catastrophiques au Pakistan en 2022 ont quintuplé le nombre de cas de paludisme dans le pays.

Défis multiples dans la lutte contre le paludisme

Outre le changement climatique, d’autres facteurs entravent la lutte contre le paludisme. La résistance aux médicaments et aux insecticides, les crises humanitaires, le manque de ressources financières, et les retards dans la mise en œuvre des programmes de lutte, en particulier dans les régions à forte morbidité, sont autant de défis. Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS, insiste sur la nécessité d’une riposte durable et résiliente au paludisme, couplée à des actions urgentes pour ralentir le changement climatique et en atténuer les effets.

La pandémie de COVID-19 et son impact

La pandémie de COVID-19 a également bouleversé les services de lutte contre le paludisme. Elle a entraîné une augmentation des taux d’incidence et de mortalité, exacerbant les difficultés déjà rencontrées dans la lutte contre cette maladie. En 2022, on a enregistré une hausse de cinq millions de cas de paludisme par rapport à l’année précédente, avec des augmentations notables au Pakistan, en Éthiopie, au Nigeria, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, et en Ouganda.

Des progrès notables et des motifs d’optimisme

Malgré ces défis, des avancées significatives ont été réalisées. Le déploiement progressif du premier vaccin antipaludique recommandé par l’OMS, le RTS,S/AS01, dans trois pays africains, a conduit à une réduction marquée du paludisme sévère et à une baisse des décès infantiles. En octobre 2023, l’OMS a recommandé un deuxième vaccin antipaludique, le R21/Matrix-M. La disponibilité de ces deux vaccins ouvre la voie à un déploiement plus large en Afrique.

Élimination du paludisme et initiatives futures

Un nombre croissant de pays se rapproche de l’élimination du paludisme. En 2022, 34 pays ont signalé moins de 1000 cas, une nette amélioration par rapport à 2000. Trois pays supplémentaires ont été certifiés exempts de paludisme par l’OMS en 2022.

Une lutte multifacette

La lutte contre le paludisme nécessite une approche globale. Cela implique un investissement accru, un engagement politique fort, des stratégies basées sur des données probantes et l’innovation. Face à la menace supplémentaire liée au climat, la riposte au paludisme doit être durable et résiliente, et s’intégrer dans les efforts globaux de lutte contre le changement climatique.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Le Nucléaire de nouveau à la mode ? Cette technologie révolutionnaire réduit de 80% la radioactivité des déchets et de moitié leur durée de...

La technologie suisse qui pourrait sauver le monde de l’apocalypse nucléaire. La gestion des déchets nucléaires pourrait connaître un...

Voiture électrique : Recharge 1000x plus rapide grâce à cette technologie disruptive qui va changer le monde

La révolution dans le stockage de l'énergie est en marche. Des chercheurs ont découvert comment des particules chargées, appelées...

La NASA a dévié la trajectoire d’un astéroïde il y a deux ans, mais il y a trente-sept fragments résultant de l’impact

L'impact du vaisseau spatial DART sur l'astéroïde Dimorphos, le 26 septembre 2022, a provoqué l'éjection de nombreux fragments....

Comment bien choisir son contrat d’assurance pour un auto-entrepreneur

L'auto-entrepreneur, par sa flexibilité et sa simplicité administrative, séduit un nombre croissant de professionnels. Toutefois, cette forme d'entreprise...