Alerte sanitaire au Bassin d’Arcachon : Pourquoi une interdiction de pêche et de commercialisation des coquillages !

Date:

Interdiction temporaire de pêche et commercialisation des coquillages du Bassin d’Arcachon suite à une contamination par le norovirus

Face à plusieurs cas de toxi-infections alimentaires collectives signalés en Gironde, les autorités ont pris des mesures drastiques. Les investigations des services sanitaires ont mis en évidence la présence de norovirus dans des huîtres élevées dans le Bassin d’Arcachon. En conséquence, l’État a décidé le 27 décembre d’interdire provisoirement toute activité de pêche, de récolte et de commercialisation de coquillages issus de cette zone, incluant le banc d’Arguin.

Impacts sur la pêche de loisir et la commercialisation

Cette interdiction s’étend également à la pêche de loisir. Tous les lots de coquillages provenant de ces zones doivent être retirés de la vente et ne doivent pas être consommés. Cette décision, bien que difficile, est primordiale pour prévenir d’autres cas d’intoxications et protéger la santé publique.

Comment ouvrir des huîtres facilement ?

Les norovirus : Une contamination externe aux huîtres

Il est crucial de comprendre que la présence de norovirus dans les huîtres n’est pas due aux mollusques eux-mêmes, mais à la qualité de l’eau de mer dans laquelle ils sont élevés. Ces virus ne sont pas naturellement présents dans l’eau de mer et se retrouvent dans les huîtres car ces dernières filtrent l’eau pour se nourrir. Il est à noter que sur les 375 sites d’élevage en France, seuls 4 sont concernés par cette fermeture.

Situation actuelle et mesures futures

Les huîtres disponibles sur le marché sont saines et consommables. Les autorités sanitaires procéderont à la levée de ces mesures dès que la qualité sanitaire des coquillages sera jugée satisfaisante. Cette situation exceptionnelle ne doit pas occulter le fait que la grande majorité des produits de la mer disponibles restent de qualité et sûrs pour la consommation.

Soutien du secrétariat d’état chargé de la mer aux ostréiculteurs

Hervé Berville, Secrétaire d’État chargé de la Mer, a exprimé son soutien aux ostréiculteurs, qui ne sont pas responsables de cette contamination. Il a salué leur professionnalisme et leurs efforts constants pour fournir des produits de qualité, particulièrement appréciés pendant les fêtes.

Priorité à la sécurité sanitaire

Cette situation, bien que regrettable, souligne l’importance de la surveillance sanitaire des produits alimentaires et la réactivité des services de l’État pour garantir la sécurité des consommateurs. Il est important de rappeler que cette interdiction est une mesure de précaution, visant à maintenir la confiance dans la qualité des produits de la mer français.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Une entreprise recrée le costume de Dune qui transforme l’urine et la sueur en eau potable et ça marche !

Ce costume futuriste est capable de transformer l'urine, la sueur et même le souffle de celui qui le...

Du verre réalisé à partir de cette plante : Découvrez pourquoi c’est une révolution industrielle sous-estimée

Face à la crise écologique et au besoin urgent de trouver des solutions durables, une équipe de scientifiques...

Les laits végétaux sont-ils bons pour la santé ?

Les laits végétaux, tels que le lait d'amande, de soja, de riz et d'avoine, connaissent une popularité croissante....

WEKA, la nouvelle licorne de la technologie de données est valorisée à 1,6 milliard de dollars

WekaIO (WEKA), société avant-gardiste dans les plateformes de données pour l'intelligence artificielle, a récemment finalisé une levée de...