Découvrez le Wingman : le drone qui pourrait remplacer les pilotes de chasse

Date:

Airbus Defence and Space et Helsing, deux acteurs majeurs de l’industrie de la défense, ont récemment signé un accord-cadre de coopération. Ce partenariat a été annoncé lors du salon aéronautique ILA à Berlin, marquant une étape importante dans l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) pour renforcer les capacités des forces aériennes.

Le concept de Wingman : Révolutionner le combat aérien

Airbus a présenté pour la première fois son concept innovant “Wingman” lors du salon. Ce système prévoit l’intégration d’avions de combat sans pilote qui accompagneront les avions de combat traditionnels comme l’Eurofighter. Les avions Wingman seront contrôlés par les pilotes depuis un avion de commandement, augmentant ainsi les capacités de l’armée de l’air sans mettre les pilotes en danger direct.

Rôle et fonctions du système Wingman

Les avions Wingman sont conçus pour prendre en charge des tâches potentiellement dangereuses telles que la reconnaissance, la destruction d’objectifs, le brouillage électronique, et la tromperie des systèmes de défense aérienne ennemis. Ils serviront de force de soutien, permettant aux pilotes de rester à l’écart des zones les plus risquées.

Importance stratégique de la supériorité aérienne

Mike Schoellhorn, PDG d’Airbus Defence and Space, a souligné l’importance cruciale de la supériorité aérienne, en particulier face aux conflits aux frontières de l’Europe. La combinaison d’éléments humains et automatisés est vue comme essentielle pour maintenir l’avantage aérien dans des situations de conflit modernes.

Implication de l’intelligence artificielle dans le Wingman

Gundbert Scherf, co-PDG de Helsing, a expliqué que l’intégration de l’IA est vitale pour les opérations des systèmes Wingman. L’IA permettra de traiter les données des capteurs, d’optimiser les sous-systèmes et de réaliser des actions complexes avec un haut degré d’autonomie. Les avions sans pilote nécessiteront une IA avancée pour exécuter les tâches les plus périlleuses sans intervention humaine directe.

Apport mutuel des technologies et expertises

Dans le cadre de cet accord, Airbus apportera son expertise en matière de Manned-Unmanned Teaming, un domaine où les interactions entre avions habités et non-habités sont cruciales. Helsing, de son côté, contribuera avec sa pile d’IA de pointe, qui inclut des capacités de fusion de données de divers capteurs et d’algorithmes pour la guerre électronique.

Contributions spécifiques de Helsing

Helsing apportera des innovations en matière d’IA, notamment pour la fusion des données issues de divers capteurs, ce qui est crucial pour le traitement en temps réel sur le champ de bataille. Les algorithmes de guerre électronique développés par Helsing permettront aux systèmes Wingman d’effectuer des opérations de déception et de brouillage plus efficacement.

Perspectives futures et impacts sur la défense aérienne

L’accord entre Airbus et Helsing pourrait redéfinir les stratégies de combat aérien de l’armée de l’air allemande et potentiellement d’autres forces aériennes à travers le monde. En intégrant des éléments d’IA dans les avions de combat, les forces aériennes pourront réaliser des missions plus complexes et risquées tout en minimisant les pertes humaines.

Vers une ère nouvelle dans la guerre aérienne

L’initiative de coopération entre Airbus et Helsing illustre la tendance croissante à l’automatisation et à l’intelligence artificielle dans la défense. Alors que les technologies évoluent, la manière dont nous concevons les conflits aériens se transforme également, promettant une ère de supériorité aérienne marquée par l’innovation et la collaboration technologique.

Cette alliance entre deux géants de la défense pose les bases d’une évolution significative dans la tactique militaire aérienne, où l’intégration de l’IA dans des systèmes sans pilote joue un rôle clé dans l’efficacité et la sécurité des opérations militaires.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

L’humanité sauvée ? Cet élément représentant 4% de l’air ambiant va permettre de filtrer plus facilement le CO2

Un nouvelle membrane utilisant l'humidité pour capturer le CO2 de l'air. Une équipe de chercheurs de l'Université de Newcastle...

Quel est le prix du loyer dans les 30 plus grandes villes Française d’un studio ?

Lorsque les étudiants envisagent leur parcours universitaire, l'un des aspects les plus significatifs à considérer est le coût...

Victoria : une nouvelle direction sous le leadership d’Yves Péters

Victoria, reconnue pour sa position de leader dans le secteur de la vente directe de bijoux, a officiellement...

Créer des centrales nucléaires flottantes en haute mer ? C’est objectif de cette nouvelle organisation internationale qui veut réglementer la démarche

L'avenir énergétique pourrait bien être en train de prendre le large. Le 2 avril 2024, une organisation internationale,...