L’Allemagne déjà dans le monde de demain avec cette petite unité qui produit de l’hydrogène à partir du soleil et que nous aurons bientôt dans nos foyers

Date:

Des usines compactes pour une production durable d’hydrogène vert.

Dans le cadre du projet de recherche Neo-PEC, des spécialistes de Fraunhofer ont mis au point un module tandem autonome pour la production d’hydrogène vert grâce à l’énergie solaire, promettant une avancée significative dans la transition énergétique.

Lire aussi :

Innovation dans la production d’hydrogène

L’hydrogène est considéré comme un vecteur énergétique clé pour réduire l’impact climatique des processus industriels. Cependant, la production d’hydrogène, souvent réalisée par électrolyse nécessitant de grandes quantités d’électricité, peut elle-même être source de pollution si cette électricité n’est pas d’origine renouvelable. Le projet Neo-PEC, mené par des chercheurs des instituts Fraunhofer, propose une solution révolutionnaire pour produire de l’hydrogène vert de manière plus autonome et durable.

La France au cœur de la création de ce champ magnétique 280 000x plus puissant que celui terrestre et une gigantesque avancée pour la fusion nucléaire

Le module tandem PEC : une avancée technique majeure

Au cœur de cette innovation se trouve un module photoélectrochimique (PEC) tandem. Ce dispositif, qui s’apparente aux systèmes photovoltaïques traditionnels, a la particularité de produire directement de l’électricité pour décomposer l’eau en hydrogène et en oxygène, sans nécessiter d’électrolyse externe. Cela représente une rupture technologique significative, car il combine la génération d’énergie solaire et la production d’hydrogène en une seule étape, optimisant ainsi l’efficacité et réduisant la complexité.

Module individuel d'un réacteur PEC tandem autonome
Module individuel d’un réacteur PEC tandem autonome

Défis et solutions dans la séparation des éléments

L’une des principales préoccupations techniques du module PEC est la nécessité de maintenir une séparation stricte entre l’hydrogène et l’oxygène produits, pour des raisons de sécurité et d’efficacité. Pour y parvenir, les chercheurs ont développé des cellules à haute pureté avec des méthodes de revêtement spéciales, appliquées sur du verre standard, permettant une absorption optimisée de la lumière solaire et la génération distincte des deux gaz sur des côtés opposés du module.

Potentiel et impact énergétique

Avec une surface active de seulement un demi-mètre carré, un module exposé aux conditions solaires européennes peut générer plus de 30 kilogrammes d’hydrogène par an, suffisamment pour alimenter une voiture à hydrogène sur une distance de 15 000 à 20 000 kilomètres. Ce rendement élevé, combiné à la possibilité de connecter plusieurs modules sans effets secondaires négatifs, offre une flexibilité immense pour des applications allant du petit module individuel aux grandes installations.

Collaboration et perspectives futures

Le projet Neo-PEC n’est pas seulement un exemple de l’innovation technologique, mais aussi de la collaboration inter-institutions. Réunissant des compétences complémentaires des différents instituts Fraunhofer, le projet a déjà démontré le fonctionnement stable et efficace des modules et de leurs interconnexions lors de nombreux tests sur le terrain. La présentation réussie de leur réacteur lors du salon Achema 2024 à Francfort marque le début d’une phase de développement en collaboration avec le secteur privé pour une production et fourniture décentralisée d’hydrogène.

Le Royaume-Uni est le premier pays à revendiquer cette découverte incroyable dans les volcans endormis et qui pourrait changer le destin de l’humanité

Cet article explore l’innovante approche du projet Neo-PEC pour la production d’hydrogène vert. En utilisant l’énergie solaire pour alimenter un processus intégré de production d’hydrogène et d’oxygène, ce projet promet de transformer la façon dont nous produisons et utilisons l’hydrogène, crucial pour une transition énergétique propre et durable.

Source : Fraunhofer IKTS

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers l'économie, la science et les nouvelles technologies, (particulièrement ce qui touche à l'énergie et les entreprises françaises) je vous propose de vous faire profiter de cette passion à travers des articles d'actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Airbus et Avolon montrent la voie vers une quasi-neutralité carbone de l’industrie aéronautique

Airbus a récemment annoncé un nouveau partenariat avec Avolon, un bailleur d'avions, pour étudier le potentiel des appareils...

Nouveau cap franchit pour la fusion nucléaire grâce à cette technologie “oubliée” depuis 30 ans

L'expérience WHAM franchit un nouveau cap dans la fusion nucléaire. En matière de recherche sur la fusion nucléaire, le...

Des requins drogués dans cette mer, mais par qui et par quoi ? L’étrange découverte faite au large de ce pays d’Amérique latine interpelle

La contamination par la cocaïne affecte la faune marine au Brésil. Des chercheurs brésiliens ont découvert que des requins...

La Belgique crée la sensation avec la première “station-essence” pour bateau électrique en pleine mer avec ces éoliennes offshore

Une première mondiale : Station de recharge pour navires électriques alimentée par le vent en mer. Dans une démarche...