L’Espagne choque le monde entier avec ce générateur à hydrogène nouvelle génération qui fonctionne exclusivement aux énergies renouvelables

Date:

L’Espagne dévoile le plus grand générateur d’hydrogène fonctionnant aux énergies renouvelables.

Découvrez comment l’Espagne se positionne en leader de la transition énergétique avec le lancement d’un générateur d’hydrogène novateur capable de fonctionner intégralement grâce aux énergies renouvelables.

Lire aussi :

Une avancée majeure pour l’indépendance énergétique

Dans le cadre de sa stratégie de développement durable, l’entreprise allemande Nordex SE, reconnue pour ses turbines éoliennes, a franchi un cap significatif en construisant en Espagne le plus grand électrolyseur alcalin sous pression jamais conçu en Europe. Ce prototype innovant, capable de produire de l’hydrogène à grande échelle, marque une étape cruciale vers l’autonomie énergétique européenne, surtout à un moment où la nécessité de se détacher des combustibles fossiles devient impérative.

Cette nouvelle source d’énergie quasi inépuisable pourrait fournir 2000 fois la consommation annuelle d’énergie des États-Unis

Qu’est-ce qu’un électrolyseur alcalin sous pression ?

Un électrolyseur alcalin sous pression utilise un électrolyte liquide hautement concentré, comme l’hydroxyde de potassium ou de sodium. Les électrodes sont séparées par un diaphragme inorganique poreux, permettant la production d’hydrogène gazeux à des températures inférieures à 100 degrés Celsius. Ce processus non seulement garantit une séparation efficace de l’hydrogène, mais il est également adapté pour une production à grande échelle à moindre coût.

Le plus grand générateur d'hydrogène fonctionnant aux énergies renouvelables du monde par Nordex
Le plus grand générateur d’hydrogène fonctionnant aux énergies renouvelables du monde par Nordex

L’impact de la nouvelle technologie

Le prototype, développé par Nordex Electrolyzers, une filiale créée spécifiquement pour cette innovation, démontre des capacités impressionnantes. Avec une puissance de 500 kW, il peut générer environ 10 kg d’hydrogène par heure tout en consommant moins de 50 kWh d’énergie par kg d’hydrogène. Ce rendement élevé est crucial pour les applications nécessitant un carburant à haute densité, telles que les véhicules ou même les avions, offrant ainsi une alternative propre aux combustibles fossiles.

Une collaboration fructueuse avec le gouvernement de Navarre

Ce développement a été réalisé en partenariat étroit avec le gouvernement de Navarre en Espagne, soulignant l’engagement des autorités locales dans la transition énergétique. Le soutien de l’Europe à travers le programme Hy2Tech, qui a octroyé une subvention de 12 millions d’euros à Nordex Electrolyzers, est un autre indicateur de l’importance accordée à ces technologies innovantes au sein de l’Union Européenne.

Des perspectives d’avenir prometteuses

Selon Luis Solla, PDG de Nordex Electrolyzers, ce prototype n’est que le début d’un plan ambitieux visant à commercialiser des produits d’électrolyse à l’échelle du mégawatt d’ici 2026. L’entreprise mise sur la qualité et l’efficacité de ses électrolyseurs pour renforcer son portefeuille de produits et exploiter son réseau mondial afin de fournir des technologies génératrices d’hydrogène à travers le monde.

L’intégration avec les énergies renouvelables

Une caractéristique clé du prototype est sa capacité à fonctionner de manière optimale avec des variations de l’approvisionnement énergétique, notamment les énergies renouvelables comme l’éolien. Cette flexibilité permet d’intégrer l’électrolyseur aux parcs éoliens de Nordex, démontrant ainsi la synergie possible entre la production d’hydrogène et les énergies renouvelables, favorisant une économie basée sur des sources d’énergie propre.

La Chine sera-t-elle la première nation au monde à maîtriser la fusion nucléaire avec cette avancée majeure ?

Cet article explore la récente inauguration en Espagne du plus grand générateur d’hydrogène fonctionnant aux énergies renouvelables. Développé par Nordex SE, ce prototype illustre l’engagement de l’Europe dans la transition énergétique. Avec la capacité de fonctionner de manière flexible et efficace, cette innovation pourrait jouer un rôle clé dans la réduction de la dépendance aux combustibles fossiles et la promotion de l’utilisation des énergies renouvelables.

Source : Nordex

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers l'économie, la science et les nouvelles technologies, (particulièrement ce qui touche à l'énergie et les entreprises françaises) je vous propose de vous faire profiter de cette passion à travers des articles d'actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

L’humanité sauvée ? Cet élément représentant 4% de l’air ambiant va permettre de filtrer plus facilement le CO2

Un nouvelle membrane utilisant l'humidité pour capturer le CO2 de l'air. Une équipe de chercheurs de l'Université de Newcastle...

Quel est le prix du loyer dans les 30 plus grandes villes Française d’un studio ?

Lorsque les étudiants envisagent leur parcours universitaire, l'un des aspects les plus significatifs à considérer est le coût...

Victoria : une nouvelle direction sous le leadership d’Yves Péters

Victoria, reconnue pour sa position de leader dans le secteur de la vente directe de bijoux, a officiellement...

Créer des centrales nucléaires flottantes en haute mer ? C’est objectif de cette nouvelle organisation internationale qui veut réglementer la démarche

L'avenir énergétique pourrait bien être en train de prendre le large. Le 2 avril 2024, une organisation internationale,...