La Californie trouve enfin le Graal absolu qu’attendait l’industrie automobile depuis des années : Cette technologie vaut des milliards d’euros

Date:

Batteries du futur : puissance et économie sans précédent.

Découvrez la révolution énergétique de demain Dans un monde en quête permanente de solutions énergétiques durables et économiques, une équipe de chercheurs vient de franchir un cap significatif. Leur dernière invention ? Une batterie solide sans anode, à la fois puissante, économique et durable. Mais qu’est-ce qui rend cette innovation si spéciale et en quoi pourrait-elle transformer nos technologies de demain ? Plongeons dans les détails fascinants de cette avancée.

Lire aussi :

L’aube d’une nouvelle ère énergétique pour les batteries

L’équipe de recherche de l’Université de Californie à San Diego, dirigée par le candidat au doctorat Grayson Deysher, a mis au point une technologie révolutionnaire : la première batterie solide sans anode au monde utilisant du sodium. Contrairement aux batteries traditionnelles qui utilisent du lithium, souvent critiqué pour son coût et son impact environnemental, le sodium offre une alternative abondante et peu coûteuse.

La Chine a déjà un pied dans le monde de demain avec cet incroyable record battu pour ce composant essentiel à l’avenir énergétique mondial

Un design innovant pour des performances optimales

Le concept innovant derrière cette batterie repose sur un électrolyte solide stable, combiné à un collecteur de courant en aluminium. Ce design permet une implantation et une extraction efficaces du sodium, favorisant ainsi une charge et une décharge à haute capacité et grande vitesse. L’absence d’anode non seulement réduit les coûts de production mais minimise également l’impact écologique.

Les avantages écologiques et économiques

L’utilisation du sodium, élément 20 000 fois plus abondant dans la croûte terrestre que le lithium, se présente comme une solution viable face à la pénurie de ressources. En plus de son abondance, le sodium se trouve facilement dans l’eau de mer et les cendres de soda, rendant son extraction potentiellement moins nocive pour l’environnement.

Défis et solutions techniques

La suppression de l’anode dans les batteries présente des défis uniques, notamment en ce qui concerne la conductivité et le contact entre le collecteur de courant et l’électrolyte. Pour surmonter ces obstacles, les chercheurs ont utilisé une poudre d’aluminium qui, sous haute pression, se comporte comme un liquide tout en formant un collecteur solide. Cette méthode assure un contact optimal, essentiel pour l’efficacité de la batterie.

Comparaison et perspectives d’avenir

L’introduction de cette technologie de batterie sans anode ouvre des perspectives prometteuses pour l’avenir des véhicules électriques et le stockage d’énergie sur le réseau. Les chercheurs sont optimistes quant à la possibilité de commercialisation à grande échelle, envisageant un avenir où ces batteries pourraient alimenter divers dispositifs de manière écologique et économique.

Impact et innovation dans le monde réel

Le travail de cette équipe ne se limite pas à une avancée théorique ; il marque une étape potentielle vers la démocratisation de l’énergie renouvelable. La capacité de stocker efficacement l’énergie dans des batteries abordables pourrait révolutionner la façon dont nous utilisons et conservons l’énergie, ouvrant la voie à une adoption plus large des énergies renouvelables.

Naissance d’un nouveau géant français de l’énergie ?

Cet article explore la création de la première batterie solide sans anode au monde, une innovation qui promet de transformer radicalement les industries de l’énergie et des technologies. En utilisant du sodium au lieu du lithium, cette technologie offre une solution plus abordable et écologique, avec des implications profondes pour l’avenir de la production énergétique durable.

Source : The Engineer

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers l'économie, la science et les nouvelles technologies, (particulièrement ce qui touche à l'énergie et les entreprises françaises) je vous propose de vous faire profiter de cette passion à travers des articles d'actualité.

7 Commentaires

  1. Il y a déjà un fabricant en France de batterie au sodium, vous avez un tournevis électrique en vente chez Leroy avec ces batteries.
    Où est l’innovation ?
    Les américains on pour habitude de parler fort pour récupérer des capitaux sur des informations joliment présentées : les startups on toutes le credo de révolutionner votre vie pour mobiliser les investisseurs.

    • Ici il s’agit d’une batterie solide apperement, donc on est pas dans la même catégorie que celle faite par tiamat. Apres sans connaître la densité énergétique dur de se prononcer.

  2. Y a t’il des batteries au sodium pour utilsation conjointe avec les panneaux solaires. Sachant que le poids des batteries n’est pas un problème dans les habitations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

TotalEnergies et Stellantis dévoilent un lubrifiant miracle et durable, le Quartz EV3R 10W-40

Innovation dans le secteur automobile : Stellantis et TotalEnergies Lubrifiants révolutionnent avec un lubrifiant durable Un partenariat stratégique pour...

Castorama propose des panneaux solaires plug & play qui peuvent réduire la facture d’électricité de jusqu’à 30 %

Les panneaux solaires ont longtemps été perçus comme une option coûteuse et complexe, réservée aux bâtiments avec une...

Le pacte mondial de l’ONU : catalyseur de changement dans le secteur privé français

Le 11 juillet 2024, le Pacte mondial de l'ONU - Réseau France a mis en lumière dix initiatives...

Journée mondiale de la baignade sans maillot de bain : le 13 juillet 2024

La Journée mondiale de la baignade sans maillot de bain, célébrée chaque année le 13 juillet, incite à...