La Chine a déjà un pied dans le monde de demain avec cet incroyable record battu pour ce composant essentiel à l’avenir énergétique mondial

Date:

La plus grande unité de batteries au sodium-ion au monde pour alimenter 12 000 foyers par jour

La Chine met en service l’unité de stockage d’énergie au sodium-ion la plus grande au monde, avec une capacité de 100 MWh, capable d’alimenter 12 000 foyers par jour, doublant sa capacité dans un avenir proche.

Lire aussi :

Avancée majeure dans le stockage d’énergie

À Qianjiang, dans la province du Hubei, la plus grande batterie au sodium-ion du monde est désormais opérationnelle, marquant une étape significative dans l’évolution des solutions de stockage d’énergie. Développée par Datang Group, une entreprise d’État spécialisée dans la production d’énergie, cette batterie a été connectée au réseau fin juin.

L’Allemagne déjà dans le monde de demain avec cette petite unité qui produit de l’hydrogène à partir du soleil et que nous aurons bientôt dans nos foyers

Transition vers des sources d’énergie renouvelables

Alors que le monde cherche à se détourner des combustibles fossiles, les solutions de stockage d’énergie basées sur des batteries sont cruciales pour utiliser le soleil et le vent comme sources d’énergie. Les grandes installations d’énergie renouvelable nécessitent des solutions de stockage à grande échelle pour pallier l’intermittence de la production d’énergie et la stocker pour une utilisation future.

Pourquoi les batteries au sodium-ion ?

Les batteries au lithium-ion, bien que commune pour le stockage d’énergie dans les appareils électroniques et les véhicules électriques, présentent des défis en termes de performance de stockage et de risques de sécurité, notamment dans des conditions de chaleur extrême. C’est pourquoi les scientifiques ont cherché des alternatives plus conviviales et ont trouvé une solution viable dans les batteries au sodium-ion.

Avantages des batteries au sodium-ion

Comparées aux batteries au lithium-ion, les batteries au sodium-ion offrent plusieurs avantages. Elles sont fabriquées à partir de sodium, qui est abondamment disponible et plus facile à obtenir que le lithium, dont l’extraction nécessite des opérations minières importantes. Avec les prix du lithium à un niveau record, le sodium offre une alternative moins coûteuse et plus accessible pour la transition vers des énergies plus vertes. En outre, les batteries au sodium-ion ont un meilleur bilan en matière de sécurité et fonctionnent bien à des températures extrêmement basses ou élevées. Elles peuvent garantir une efficacité de charge et de décharge de 85 % à -20 degrés Celsius et supporter 1 500 cycles de charge et de décharge à une température élevée de 60 degrés Celsius.

La plus grande batterie sodium-ion au monde en Chine.
La plus grande batterie sodium-ion au monde en Chine.

13 000 tonnes de CO² évitées par an

Le projet de 100 MWh démontre également que la technologie est évolutive. Le système de la plus grande batterie au sodium-ion du monde a été construit en utilisant des batteries de 185 Ah fabriquées par HiNa Battery, un fournisseur basé en Chine. Le système comprend 42 conteneurs de stockage de batteries et 21 ensembles de convertisseurs boost. Avec la connexion de ce système au réseau électrique, les batteries HiNa ont battu leur propre record du plus grand système de batteries au sodium au monde. L’installation de Qianjiang stockera jusqu’à 100 000 kWh d’électricité lors d’une seule charge et la distribuera à 12 000 ménages pour leurs besoins quotidiens. À cette échelle, l’installation aidera à éviter des émissions de carbone équivalentes à 13 000 tonnes  par an.

Une capacité augmentée jusqu’à 200 MWh dans un futur proche

Tandis que l’installation de Nanning est prévue pour monter en capacité jusqu’à 100 MWh, l’installation de Qianjiang évoluera également jusqu’à 200 MWh dans sa prochaine phase. Cette expansion montre que les batteries au sodium-ion ne sont plus limitées aux laboratoires et commencent à se faire sentir sur le marché.

La France au cœur de la création de ce champ magnétique 280 000x plus puissant que celui terrestre et une gigantesque avancée pour la fusion nucléaire

Cet article explore la mise en service de la plus grande unité de stockage d’énergie au sodium-ion au monde en Chine, soulignant son potentiel pour alimenter des milliers de foyers et contribuer significativement à la réduction des émissions de carbone, tout en présentant une alternative viable aux batteries au lithium-ion.

Source : ESS

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers l'économie, la science et les nouvelles technologies, (particulièrement ce qui touche à l'énergie et les entreprises françaises) je vous propose de vous faire profiter de cette passion à travers des articles d'actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

GE Aerospace investit 1 milliard de dollars pour renforcer l’efficacité du MRO

GE Aerospace, un des géants de l’aérospatiale coté au NYSE sous le symbole GE, a annoncé un plan...

Journée mondiale du jeu d’échecs du 20 juillet 2024

La Journée mondiale du jeu d'échecs, célébrée le 20 juillet de chaque année, marque une occasion significative pour...

Gold H2 : une révolution dans la production d’hydrogène grâce à la biotechnologie microbienne

La société Gold H2, basée à Houston, a récemment annoncé le lancement de sa technologie Black 2 Gold...

L’humanité sauvée ? Cet élément représentant 4% de l’air ambiant va permettre de filtrer plus facilement le CO2

Un nouvelle membrane utilisant l'humidité pour capturer le CO2 de l'air. Une équipe de chercheurs de l'Université de Newcastle...