Les jeunes enfants et la pollution de l’air : Une inégalité de santé alarmante

Date:

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) a récemment publié une étude révélatrice sur les inégalités de santé liées à la pollution de l’air, affectant particulièrement les jeunes enfants. L’étude démontre que les enfants des ménages les plus modestes et les plus aisés sont les plus exposés aux particules fines, avec une vulnérabilité accrue des plus défavorisés.

Disparités de vulnérabilité et conséquences sanitaires

10 % des enfants, particulièrement ceux issus de ménages modestes, concentrent la majorité des effets néfastes liés à la pollution de l’air, incluant des pathologies respiratoires. Ces enfants, souvent en moins bonne santé dès la naissance, présentent un risque 1,5 fois supérieur de naître prématurément par rapport aux enfants des ménages aisés.

Hospitalisations et traitements : Un fardeau inégal

Les données révèlent une inégalité frappante dans l’accès aux soins : les enfants les plus modestes sont davantage hospitalisés en urgence pour des affections telles que l’asthme et la bronchiolite. Par ailleurs, ils bénéficient moins fréquemment de médicaments anti-asthmatiques, soulignant une différence marquée dans la qualité des soins reçus.

Journée nationale de la qualité de l’air : le 14 octobre 2023

Surexposition à la pollution et effets sur la santé

L’étude met en lumière que les jeunes enfants surexposés à la pollution durant leur première année de vie ont un besoin accru de soins respiratoires. La réduction, même minime, de l’exposition aux polluants pourrait prévenir des milliers de cas hospitaliers et de traitements médicaux.

Les plus défavorisés, premières victimes de la pollution

Finalement, l’étude conclut que les enfants les plus touchés par les effets de la pollution de l’air sont majoritairement issus de milieux modestes. Ces enfants présentent non seulement des taux plus élevés de naissances prématurées, mais également un risque accru de subir des impacts négatifs significatifs de la pollution atmosphérique.

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Eric GARLETTI
Eric GARLETTIhttps://media24.fr/
Je suis curieux, défenseur de l'environnement et assez geek au quotidien. De formation scientifique, j'ai complété ma formation par un master en marketing digital qui me permet d'aborder de très nombreux sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Starliner en Panne ? : Les enjeux d’un échec retentissant pour Boeing et la NASA

Le Boeing Starliner, actuellement amarré à la Station spatiale internationale (ISS), devait initialement retourner sur Terre le 14...

Les Italiens révolutionnent la production d’énergie solaire avec cette technique qui permet un recyclage à 99% sans rejet toxique

Une entreprise vénitienne qui promet une révolution dans le monde des panneaux photovoltaïques. L'entreprise vénitienne 9Tech a mis au...

L’autoconsommation est en passe de devenir une composante clé de la stratégie énergétique mondiale

L'autoconsommation énergétique, notamment solaire, connaît un développement rapide à travers le monde. Ce phénomène est soutenu par une...

L’Angleterre sur le point de changer l’industrie des énergies vertes à jamais avec une usine absolument gigantesque de monopieux pour éolienne

La plus grande usine de monopieux au monde ouvre au Royaume-Uni. Le Royaume-Uni renforce sa capacité en énergies renouvelables...