Les Italiens révolutionnent la production d’énergie solaire avec cette technique qui permet un recyclage à 99% sans rejet toxique

Date:

Une entreprise vénitienne qui promet une révolution dans le monde des panneaux photovoltaïques.

L’entreprise vénitienne 9Tech a mis au point une méthode révolutionnaire pour recycler les panneaux solaires avec une efficacité impressionnante de 99%, sans recourir à des produits chimiques toxiques, une avancée majeure pour l’industrie de l’énergie solaire et la protection de l’environnement.

Lire aussi :

Une technologie innovante pour un monde plus vert

Confrontés à l’accroissement du nombre de panneaux solaires arrivant en fin de vie, les experts de 9Tech ont développé une méthode de recyclage qui évite l’émission de substances nocives tout en récupérant presque la totalité des composants. Ce processus écologique marque un contraste frappant avec les méthodes traditionnelles qui nécessitent l’utilisation de produits chimiques agressifs et qui libèrent des gaz toxiques lors de la décomposition des adhésifs polymères.

La chine révolutionne le monde de l’énergie et fait un bond vers la fusion nucléaire avec le premier tokamak à supraconducteurs haute température du monde

Pourquoi recycler les panneaux solaires ?

Les panneaux solaires sont conçus pour résister aux intempéries pendant plus de 30 ans, mais leur recyclage pose un véritable défi en raison de leur composition complexe. Composés principalement de silicium cristallin, ces panneaux incluent également des conducteurs en argent et en cuivre, ainsi que des polymères adhésifs pour la protection contre l’humidité, rendant leur désassemblage et recyclage difficile et coûteux.

Le processus de recyclage de 9Tech

Le site pilote de 9Tech à Venise a mis en œuvre un processus où les cadres en aluminium et les verres trempés sont d’abord retirés, laissant derrière eux une structure composite de plaquettes de silicium, de conducteurs métalliques et de polymère adhésif. Cette “sandwich” est ensuite chauffé dans un four à combustion à des températures dépassant les 400 degrés Celsius, permettant la vaporisation des polymères. Un système de filtrage avancé capture les résidus de cette combustion, et la chaleur générée est réutilisée.

Extraction et récupération des métaux précieux

Après la phase de combustion, les restes solides passent à travers une série de tamis et un cylindre qui sépare le silicium des autres matériaux en fonction de leur épaisseur. Le cuivre est extrait mécaniquement, tandis que l’argent est séparé des morceaux de silicium grâce à l’utilisation d’acides organiques et de techniques à ultrasons, évitant l’utilisation d’agents toxiques tels que l’acide nitrique ou l’acide fluorhydrique traditionnellement employés.

Impacts et perspectives futurs

Cette innovation de 9Tech n’offre pas seulement une solution au problème croissant des déchets de panneaux solaires, mais elle ouvre également la voie à des pratiques plus durables dans l’industrie énergétique solaire. En permettant un recyclage efficace et écologique, 9Tech contribue directement à la réduction de l’empreinte carbone et à la promotion d’une économie circulaire dans le secteur des énergies renouvelables.

Collaborations et expansion

L’approche adoptée par 9Tech a suscité l’intérêt de nombreuses autres entreprises dans le secteur de l’énergie renouvelable, ainsi que des politiques et investisseurs intéressés par les technologies vertes. L’entreprise envisage d’élargir ses activités et de dupliquer son modèle de recyclage dans d’autres régions, augmentant ainsi son impact global sur la réduction des déchets technologiques.

Les États-Unis réagissent face aux récentes avancées chinoises dans le nucléaire par le projet ADVANCE qui promet un soutien total à cette filière

Cet article explore la percée significative réalisée par l’entreprise 9Tech basée à Venise, qui a développé une méthode innovante permettant de recycler les panneaux solaires avec une efficacité de 99% sans utiliser de produits chimiques dangereux. Ce progrès notoire contribue à la fois à la protection de l’environnement et à l’avancement de l’industrie des énergies renouvelables.

Source : IEEE Spectrum

Notre site est un média approuvé par Google Actualité.

Ajoutez Media24.fr dans votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !

Nous rejoindre en un clic
Suivre-Media24.fr

Guillaume AIGRON
Guillaume AIGRON
Très curieux et tourné vers l'économie, la science et les nouvelles technologies, (particulièrement ce qui touche à l'énergie et les entreprises françaises) je vous propose de vous faire profiter de cette passion à travers des articles d'actualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles connexes

Le plus grand avion du monde étonne encore par son histoire tragique et son matériau principal avec lequel il était construit : le bois

"Spruce Goose" : L'histoire du géant des airs qui a marqué l'aviation Le Hughes H-4 Hercules, plus connu sous...

Ce Français leader mondial dans la construction durable investit 1,9 milliards d’euros dans ce champion australien et s’impose comme un acteur incontournable dans la...

Saint-Gobain révolutionne le marché australien avec une acquisition stratégique majeure. Saint-Gobain vient de conclure un accord définitif marquant une...

Les États-Unis inaugurent une première mondiale avec ce Ferry d’un nouveau genre et qui fonctionne exclusivement avec un carburant encore peu présent dans la...

Le premier Ferry à hydrogène du monde prêt à naviguer. Le MV Sea Change, premier ferry commercial à hydrogène,...

Ces scientifiques coréens découvrent une nouvelle propriété exceptionnelle à ce matériau qui promet +145% de production d’hydrogène vert

Le nouveau matériau qui va changer le monde de l'énergie. Cette avancée scientifique majeure en provenance de Corée promet...